L'inspiration dans la mosaïque vue par des artistes

par Maryse Saint Jean

L'inspiration dans la mosaïque - Mosaïqu'ella

… ou quand la mosaïque s’exprime aussi par l’emploi de matériaux surprenants.

L’inspiration dans la mosaïque jaillit, pétille à toutes les étapes de la création. On la retrouve dans la quête du modèle, abstrait ou figuratif, qui nous inspire ou pas, dans la diversité des couleurs, dans le choix des matériaux, dans l’andamento qui va donner le mouvement général à la mosaïque…

Mais arrêtons-nous sur le choix des matériaux. Il est des artistes qui ont adopté des matériaux parfois étonnants mais toujours avec beaucoup de réussite. Ils nous font ressentir toute l’essence de l’inspiration dans la mosaïque.

D’aucun penseront peut-être qu’il ne s’agit pas de mosaïque au sens premier du terme. Pourtant nous parlons bien d’un « Assemblage décoratif de petites pièces rapportées multicolores dont la combinaison figure un dessin » comme dans la définition du dictionnaire Le Robert.

Certes l’utilisation de ces matériaux parfois improbables est un concept moderne. Nous sommes loin du marbre et de la pierre utilisés par les romains et des smalts des mosaïques byzantines. N’oublions pas toutefois que les premières mosaïques découvertes en Mésopotamie étaient un assemblage de galets de différentes formes et couleurs. L’inspiration dans la mosaïque n’a pas d’âge.

Partons maintenant pour un petit tour d’horizon non exhaustif mais inspirant de ces mosaïques hors des sentiers battus. L’inspiration n’a pas de limite !...

  

Eugenio Rivas et ses figurines d’animaux

L'inspiration dans la mosaïque - Eugenio Rivas - Tesselles figurines animaux - Mosaïqu'ella

Source : www.eugeniorivas.com/works/just-animals

Eugenio Rivas est un artiste aux multiples facettes : sculpture, peinture, dessin, vidéo et installation. Né à Cordoba en Espagne, il est docteur en beaux-arts depuis 2012. Il a été exposé dans de nombreux pays : Espagne, Allemagne, Belgique, Maroc, Tunisie, Pérou, Brésil, Cuba et Taïwan et a reçu de nombreux prix de prestige.

Parmi ses œuvres, on peut voir des réalisations directement assimilables à la mosaïque, même si au départ l'intention n'y était probablement pas. En effet, il s'agit d'un assemblage de jouets d'animaux. De la même manière que nous utilisons les tesselles, il utilise des jouets d'animaux produits en masse. "Pig Love" et "Be Happy" en sont des exemples très représentatifs.

 

Olivier Perret, seulement des coquillages

L'inspiration dans la mosaïque - Olivier Perret - Tesselles coquillages  - Mosaïqu'ella

Source : www.opmosaik.monsite-orange.fr 

Un seul matériau comme tesselles de mosaïque ... le coquillage ! Olivier Perret en a fait son matériau de prédilection avec succès.

Cet artiste vit et travaille à Cabourg en Normandie, il trouve ses tesselles sur la plage, à quelques pas de son atelier. Il débute son activité en 2001 et a été plusieurs fois primé à l'exposition internationale de Chartres.

Il se dégage de ses réalisations une lumière, une impression de mouvements et une harmonieuse légèreté. Il est vrai que quand on regarde ses œuvres, la diversité des formes et la subtilité des nuances des coquillages semblent infinies.

 

La gastronome Silvia Naddeo 

L'inspiration dans la mosaïque - Silvia Naddeo - Mosaïque et gastronomie - Mosaïqu'ella

Source : https://silvianaddeo.com/it/works/13/alluso-di-romagna

La nourriture comme source d'inspiration ! Les œuvres de Silvia Naddeo semblent plus vraies que nature. Cette artiste italienne est née à Rome en 1984. En 2008, elle est diplômée de l'Académie des Beaux-Arts de Ravenne, elle complète sa formation avec le MA en Mosaïque en 2010.

Elle utilise des matériaux aussi divers que variés, émaux, pâtes de verre, marbre, murine, céramique, métal, résine, bois et bien d'autres selon ses réalisations.

Cette rencontre entre gastronomie et mosaïque que nous propose Silvia Naddeo est tout simplement époustouflante de réalité et de gourmandise.

 

Loukia Orfanou, une mosaïque en charbon 

L'inspiration dans la mosaïque - Loukia Orfanou - Tesselles charbon - Mosaïqu'ella

Source : https://www.facebook.com/loukiaorfanouk

Loukia Orfanou est née à Athènes et elle vit et travaille à Athènes, en Crète et sur l’île de Chalki. Elle a suivi des études à Paris (Cinéma), à Rome (Centro Internationale Arti Calligrafiche) et à Athènes (l’art de la mosaïque).

Sa création, Universe a été présentée à l'exposition internationale de la mosaïque à Paray le Monial. Pour réaliser cette œuvre, l'artiste a utilisé principalement du charbon de bois, quelques touches de smalti et de métal et de la colle à la poudre d'or.

Le contraste entre la noirceur du charbon et la lumière de la poudre d'or crée l'impression d'un mystère insondable, accentuée par ces petites taches de smalti colorés.

   

Mary Ellen Croteau, une éco-artiste 

L'inspiration dans la mosaïque - Mary Ellen Croteau - Tesselles bouchons plastique - Mosaïqu'ella

Source : https://mrmondialisation.org/recyclons-lart-avec-le-monde-de-mary-ellen-croteau

Un matériau que les romains ne pouvaient pas utiliser ... les bouchons en plastiques !

Mary Ellen Croteau une artiste de Chicago qui se définit elle-même comme une éco-artiste a décidé de montrer qu’avec le plastique il était possible de créer quelque chose de sympa et surprenant.

"Je crois profondément au pouvoir de l’image et mon travail me permet de prendre position. J’y effectue une critique de la société et défie les ordures culturelles qu’on nous force à avaler chaque jour." dit-elle

Recyclons les bouchons en plastique ! Ce qui ne veut pas dire qu'il faut continuer à utiliser le plastique quand on peut l'éviter.

   

Kevin Champeny, fabricant de tesselles 

L'inspiration dans la mosaïque - Kevin Champeny - Tesselles fabriquées - Mosaïqu'ellaSource : https://www.kevinchampeny.com/portraits - https://www.facebook.com/KevinChampenyArt/photos

Créer ses propres tesselles pour réaliser ses mosaïques ! C'est ce que fait l'artiste américain Kevin Champeny.

D'abord sculpteur, il commence par fabriquer ses « tesselles » en construisant des moules en silicone à partir de ses réalisations sculptées originales, puis en les moulant à l'aide de résine de polyuréthane de couleurs différentes.

Ces petites pièces sont imaginées selon la thématique de ses œuvres : des petites fleurs pour le portrait d'une mère de famille, des friandises pour chien pour un chien, des gants de boxe pour un boxeur, des ballons de basket pour un joueur de basket, des bonbons, des carrés de chocolat, des révolvers et bien d'autres minuscules petits moulages.

Même si son catalogue propose ce qu'il appelle des "mini", ses réalisations sont souvent imposantes et demandent des milliers de ces petites pièces moulées. 7000 sculptures de gants de boxe ont été nécessaires pour réaliser le portrait d’Ali.

Kevin Champeny est un artiste qui a su créer la rencontre entre sculpture et mosaïque.

  

L, priorité récupération 

L'inspiration dans la mosaïque - L - Mosaïque récupération - Mosaïqu'ella

Vous le savez tous, la mosaïque offre toutes les ouvertures possibles.

De la plus classique à la plus contemporaine, de la plus vive en couleur à la plus sobre, Elle offre la possibilité de travailler avec des matériaux usinés ou artisanaux mais aussi avec des matériaux issus simplement de la nature, de notre quotidien.

Cette jeune artiste inconnue qui signe ses œuvres d’un simple L nous en donne un aperçu avec sa magnifique "Vague" réalisée de façon épurée avec des cailloux et du bois de cagette. La corde qui lie ce triptyque nous renvoie un peu plus encore vers l'authenticité, la nature. Un art léger et inaltéré.

  

Naíma Almeida, du feutre comme tesselles

L'inspiration dans la mosaïque - Naima Almeida - Mosaïqu'elleSource : https://naimaalmeida.com/projects

Le feutre comme matériau ! C'est ce que nous invite à découvrir Naíma Almeida, graphiste brésilienne.

Ses compositions sont faites avec des morceaux découpés, superposés puis collés un par un.

Le travail de Naima a été récompensé à de multiples reprises, à Londres, New York, Madrid et au Pérou.

Ses réalisations nous offrent une explosion féérique de couleurs, non sans rappeler un foisonnement de fleurs tropicales.

   

Guillaume Allemand, déclinaison d’os

L'inspiration dans la mosaïque - Guillaume Allemand - Tesselles os - Mosaïqu'ellaSource : https://www.facebook.com/guillaume.allemand.artiste

Guillaume Allemand, plasticien, décide en 2002 de se consacrer à cette matière qui l’a toujours fasciné : l’os animal et la corne.

Expression de la force et du vivant, l’os est pour lui un matériau noble, son œuvre symbolise pour l’artiste la nature, les animaux et la vie.

Ses compositions géométriques, abstraites et très rythmées varient du monochrome blanc au noir et blanc photographique. La lumière joue un rôle essentiel dans ses tableaux valorisant ainsi les jeux de composition, le relief et le velouté de la matière.

D’un esthétisme originel, ses tableaux sont empreints de profondeur et de poésie.

  

Roger Aubert, mosaïques en bois de bout en bout 

L'inspiration dans la mosaïque - Roger Aubert - Tesselles bois - Mosaïqu'ellaSource : https://www.artmajeur.com/fr/roger-aubert

Roger Aubert crée des mosaïques avec comme principal matériau le bois, parfois associé à la pierre et au métal.

Avec ses "Mosaïques en bois de bout", Roger Aubert nous dévoile une grande diversité d’essence de bois, plus de cent espèces de nos régions !  (Le bois de bout désigne la surface d’une pièce de bois résultant d’une coupe perpendiculaire aux fibres.)

Ses œuvres, dynamiques et harmonieuses expriment un sentiment d’authenticité, proche de la nature.

  

Ce bref voyage autour de l’inspiration dans la mosaïque vue par des artistes avec la spécificité du matériau nous montre que notre imagination n’a que les limites que l’on veut bien lui donner, souvent inconsciemment d’ailleurs mais c’est un autre sujet.

Sans toutefois vouloir égaler ces artistes talentueux, il est malgré tout permis de s’en inspirer.

Si au détour de vos pérégrinations vous découvrez des artistes qui sortent des sentiers battus, n’hésitez pas à nous les partager sur le groupe Salon des Mosaïstes. 😀

RETOUR AU SOMMET